Bienvenue dans mon antre, noble voyageur. N’aie crainte de mon aspect quelque peu rustre et prends donc siège près du feu, de quoi te sustenter suite à ton long chemin t’y attend déjà. Permets-moi cependant tant que tu te repais de t’introduire au principe de ma demeure.

Ici, tu trouveras de quoi, je l’espère, te distraire avant que tu ne reprennes ta route, grâce à la modeste lecture que je puis te proposer. Des nouvelles en tous genres sont entreposées sur les étagères de la bibliothèque que tu peux voir derrière toi, qui te sont accessibles autant que tu désireras les consulter.
N’aie crainte pourtant, car si la curiosité te pousse à en choisir une au hasard il ne te sera pas nécessaire d’en avoir lu d’autres au préalable afin de la comprendre. De fait, les thèmes sont tout aussi variés qu’elles sont nombreuses et, si tel n’est pas le cas, une ancienne magie te permettra d’accéder en toute simplicité à ses consœurs.

Permets-moi d’ajouter une dernière chose avant de te laisser à un repos sûrement bien mérité. Il se peut que ton œil soit parfois dérangé par de grossières erreurs, pour cela je te prie de m’excuser car ma propre vue n’est plus ce qu’elle était de ma jeunesse et les lutins que j’emploie à me corriger étant fort portés sur la boisson leur attention se trouve parfois distraite. N’aie donc crainte de me froisser si tu y inscris une note afin de m’en avertir, je t’en serais au contraire fort reconnaissant.

Je vais désormais me retirer comme je te l’ai promis et de nouveau je te souhaite un bon séjour sur mes terres ; sens-toi libre d’y rester tant qu’il te siéra.

Sieben

Bibliothèque

Nouvelles (courtes) :

Trésor
Assis au bord d’une route, ses souvenirs rejaillissent. Son enfance, sa mère, son père. Et puis Elle.

Eloge de l’Extase (/!\ Contenu violent explicite /!\)
Une fois de plus, il assouvit son désir. Vengeance, plaisir ? Il n’en a cure, trop concentré qu’il est sur l’extase que lui procure cette femme.

Always Somewhere
« Un dernier souffle, une dernière crainte et on arrive dans les coulisses. »

Le Sang du Châtiment
« La jeune fille s’avança prudemment entre les corps, son épée ensanglantée à la main et son pied remuant chaque cadavre. Elle ne savait que trop qu’un homme à terre pouvait aisément profiter de son inattention et l’attaquer par surprise. Peur et souffrance rendent les individus fous, mais pis encore si elles sont combinées. »

Le jazz insaisissable
« Le groupe joue une chanson insaisissable, indescriptible. Une chanson pour elle. »

[Sans Titre]
« Une étrange sensation arrêta la jeune fille dans son mouvement. Quelque chose ne semblait pas en place. »

Vole
Ceci est une courte histoire. La mienne. Celle du début de mon existence.

 

Nouvelles (longues) :

Crimson Land
Part 1Part 2 – Part 3 (à venir)
L’Ecosse, il y a longtemps de cela. Les éléments se déchaînent contre une vieille maison de paysans, terrifiant les trois enfants qui se blottissent les uns contre les autres. Alors du bruit se fait entendre venant du grenier, ravivant les souvenirs des garçons. Ne leur avait-on pas conté qu’une bête atroce se cache là-haut ? Peut-être n’est-elle pas si méchante, peut-être a-t-elle seulement faim. Mais le meilleur moyen de le savoir reste de s’y aventurer…

 

Divers :

Ebauches
Mai
De courts textes (entre 50 et 250 mots en général) dont le thème porte sur un mot que l’on m’aura donné.   -Article mis à jour tous les lundis.

TRUST ME
Ensemble de courts textes écrits afin d’illustrer le livret de règles d’un jeu de société créé par un ami. Vous y incarnez un survivant d’une apocalypse zombie, parti en ville afin de récupérer des vivres nécessaires à sa communauté.

Corbeau

A un moment de votre déambulation, vous apercevez une plume posée aux côtés d’un parchemin.

« Vous ne me reverrez pas avant votre départ, cependant si vous souhaitez vous entretenir avec moi, faites-le savoir ici et je saurai où vous retrouver. »